Le test d’effort

Ce test est une série d’examens destinés à prévenir les risques cardiovasculaires chez les personnes qui pratiquent un sport d’endurance comme le cyclisme. Après 40 ans, il est conseillé de le faire au moins tous les deux ans pour vérifier que tout va bien.

 

Il peut révéler des pathologies cardiaques ignorées ou au moins indiquer les limites de performances à ne pas dépasser : le test d’effort est obligatoire pour le certificat médical sportif et pour la compétition. Les passionnés du granfondo le connaissent bien puisqu’il est demandé pour l’inscription aux épreuves. Il est conseillé à tous les pratiquant de plus de 40 ans de le faire au moins tous les deux ans dans une démarche de sécurité et de prévention, pour pratiquer un sport sans risque, en connaissance de cause

Comment le test d’effort se passe

Ce check-up indispensable se fait dans un institut de médecine sportive publique ou privé ou chez un médecin du sport agréé. L’examen est un test sur cycloergomètre, un véritable vélo relié à des capteurs de fréquence cardiaque qui permet de connaître sa capacité aérobie.

Il dure en tout 20 minutes, avec une augmentation progressive des seuils d’effort toutes les 2 minutes et une analyse en temps réel par le médecin de la fréquence cardiaque et de la tension.

Il se termine quand on ne supporte plus l’effort, c’est-à-dire quand le cycloergomètre signale que le sujet ne tient plus la cadence de 60 pédalages par minute. Une belle épreuve.

Quelques conseils :

faites le test avec des vêtements pratiques.

La veille au soir, ne forcez pas sur le tabac ni sur l’alcool, comme si vous deviez affronter une grande compétition, sinon les résultats seront faussés.

Prenez une collation légère.

Si possible, allez au centre médical en vélo pour arriver échauffé.

Amenez une bouteille d’eau parce que le test se fait souvent dans un local petit où vous transpirerez beaucoup.

 

Quelles valeurs ?

Les deux principaux paramètres observés sont la VO2Max et la VMA.

Le premier mesure notre capacité respiratoire à partir du volume maximum d’oxygène consommé par minute et par kilo de poids au maximum de l’effort.

C’est notre cylindrée. Cette valeur, qui exprime la consommation d’oxygène pendant les performances sportives, est décisive. 25 % de l’énergie que notre organisme puise dans la combustion de l’oxygène arrive directement aux pédales sous forme de puissance développée.

Pour des non professionnels, 50/60ml/kg/min est une excellente valeur, elle augmente avec le niveau de forme physique.

La VMA (Vitesse aérobie maximale) est la vitesse à laquelle nous atteignons notre seuil VO2Max de consommation maximale d’oxygène et au-delà de laquelle les muscles commencent à produire de l’acide lactique.

Les données obtenues à l’issue du test sont précieuses pour programmer un entraînement scientifique basé sur les points faibles constatés.

Summary
Le test d'effort: c'est quoi ça? | Santé en selle – Selle Italia
Article Name
Le test d'effort: c'est quoi ça? | Santé en selle – Selle Italia
Description
Ce test est une série d'examens destinés à prévenir les risques cardiovasculaires chez les personnes qui pratiquent un sport d'endurance comme le cyclisme. Après 40 ans, il est conseillé de le faire au moins tous les deux ans pour vérifier que tout va bien.
Author
Publisher Name
Selle Italia
Publisher Logo

« Page précédente

Scegli il tuo paese

Europe

c'est aussi

Saisissez vos données et inscrivez-vous à notre newsletter.

*champs obligatoires