Faire soi-même : les erreurs à éviter

Connaître en gros le fonctionnement d’un vélo ne fait pas automatiquement de nous de bons mécaniciens. Des simples opérations d’entretien peuvent endommager les composants si on ne sait pas exactement comment procéder. En cas de doute, mieux vaut s’adresser à un spécialiste.

 

Un entretien régulier est fondamental pour conserver votre cher vélo dans un état optimal. Il doit être exécuté correctement. La mécanique du vélo est très simple, les petites réparations et les ajustements de routine sont théoriquement à la portée de tous ceux qui ont un minimum d’adresse et de compétence.

Théoriquement. En pratique, de nombreuses personnes s’improvisent mécaniciens et font des expériences sans avoir le minimum de connaissances requises. Ils empirent la situation et doivent ensuite s’adresser à un mécanicien spécialisé.

Avant de vous retrousser les manches et de sortir vos tournevis et vos clés anglaises, voici quelques règles de base à ne pas oublier.

 

Ne faites que ce que vous savez faire

La mécanique ne s’improvise pas. C’est une chose de resserrer un peu les câbles de frein, c’en est une autre de démonter le boîtier du pédalier. Entre les deux, une infinité de situations peuvent se présenter, simples en apparence, mais qui peuvent créer des difficultés si on les aborde mal et endommager les composants. Chaque opération mécanique nécessite des compétences précises et une précision chirurgicale ; si vous n’êtes pas à la hauteur, ne vous plaignez pas quand vous entendrez les craquements de votre dérailleur arrière.

 

Des outils adaptés

À chaque vis, son tournevis. Un principe à suivre à la lettre. Pour dévisser un boulon, il faut la bonne clé ; pour serrer un écrou à un couple précis, il vous faut une clé dynamométrique. Etc.. On ne peut pas procéder à vue d’œil ou pire, utiliser des outils inadaptés. Une clé trop grande ou un tournevis trop petit peuvent endommager irrémédiablement les écrous et les vis.

Certaines opérations nécessitent des outils spéciaux, notamment la clé du boîtier du pédalier. On l’a ou on ne l’a pas.

 

Le bon sens

Ça semble banal mais vous n’imaginez pas le nombre de cyclistes qui ne le savent pas…

Le filetage des manivelles (et donc des pédales) est inversé. Qu’est-ce que ça veut dire ? Que la pédale droite ne se monte pas sur le pédalier gauche et vice versa. La première (marquée d’un R) se visse dans le sens des aiguilles d’une montre, comme n’importe quelle vis, la seconde (marquée d’un L) se visse dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Avec une clé de 15 mm, précisément… Un ami se plaignait que sa pédale gauche était grippée et qu’il n’arrivait plus à l’enlever. Devenez dans quel sens il tentait de la dévisser…

 

Lubrifiés pas noyés

Résumons : les chaînes, les pignons et les engrenages doivent être lubrifiés mais pas noyés dans l’huile ni graissés, comme on l’entend dire parfois. N’utilisez que des produits spéciaux à sec, comme les lubrifiants en spray au téflon ou au silicone qui n’accumulent pas la poussière pour former des masses collantes, difficiles à enlever.

 

Attention à la selle

Monter la selle est très facile. Il suffit d’une clé Allen. Mais il vaut mieux ne pas le faire seul. Pourquoi ? D’abord, au premier montage, une analyse biomécanique est nécessaire pour trouver la bonne position. Pour les remplacements ultérieurs, on peut se référer au BRP – Biomechanical Reference Point – de l’ancienne selle pour la repositionner au même endroit.

Dans tous les cas, les revendeurs spécialisés, grâce à des instruments scientifiques comme le système de réglage idmatch peuvent repositionner rapidement votre selle à tout moment avec une précision absolue.

… Êtes-vous sûr de savoir doser le réglage de l’étrier de fixation ? Si on ne connaît pas le couple de serrage exact, on risque d’écraser le cadre de selle.

 

La cale de chaussure : petite mais essentielle

Quand vous achetez une paire de chaussures de vélo neuve, avec quelle précision fixez-vous la cale de chaussure ? Approximative ? Dommage… Il ne suffit pas de la visser plus ou moins au centre de son siège : l’axe de la pédale doit être aligné avec le point d’équilibre du pied.

Un instrument scientifique et précis, idmatchCleatFit, permet de régler la cale de chaussure exactement en face de l’axe médian du pied à partir d’une mesure prise à l’intérieur de la chaussure, afin d’assurer le meilleur appui possible et d’éviter des anomalies pendant le pédalage.

Summary
Faire soi-même : les erreurs à éviter | Technologie en selle – Selle Italia
Article Name
Faire soi-même : les erreurs à éviter | Technologie en selle – Selle Italia
Description
Connaître en gros le fonctionnement d'un vélo ne fait pas automatiquement de nous de bons mécaniciens. Des simples opérations d'entretien peuvent endommager les composants si on ne sait pas exactement comment procéder. En cas de doute, mieux vaut s'adresser à un spécialiste.
Author
Publisher Name
Selle Italia
Publisher Logo

« Page précédente

Scegli il tuo paese

Europe

c'est aussi

Saisissez vos données et inscrivez-vous à notre newsletter.

*champs obligatoires