Mathieu van der Poel: le vélo dans l’ADN

Can you present MVP in just thirty second?
Je pense être passionné par ce que je fais, par le cyclisme. Je le pratique depuis mon enfance et je continue à adorer ce sport. Je suis maintenant à un niveau plus élevé et c’est vrai, c’est vraiment sympa.

You are son and grandson of two great champions. Is it a predestination or a forced way?
Non, je pense que c’était ma destinée et je n’ai certainement pas été forcé. J’ai aussi fait d’autres sports, mais le cyclisme était quelque chose que j’aimais pratiquer quand j’étais jeune. Je continue à le pratiquer et c’est ce qui est le plus important pour moi.

How did you begin you career and how old were you when you started and what was a difficult situation?
J’étais assez jeune quand j’ai débuté. J’ai fait ma première course de cyclo-cross quand j’avais 6 ans. J’en ai donc fait très tôt et j’en fait depuis longtemps, comme je l’ai déjà dit. Je pense que ma première situation difficile est survenue il y a 3 ans, quand j’ai eu des problèmes de genou. Cette situation a été difficile pour moi. Il m’a fallu du temps pour revenir au plus haut niveau, mais jusque-là, tout s’était déroulé sans encombres. C’était le premier gros obstacle que j’ai rencontré.

Je pense qu’il faut à la fois avoir du talent et travailler dur. J’ai remporté des courses quand j’étais jeune, j’ai commencé à me dire que je pourrais y arriver quand j’ai commencé à gagner des courses pro dans la catégorie Elite.

Oui, bien sûr, certains jours, quand il fait vraiment mauvais temps ou qu’il fait très froid par exemple, tu te demandes ce que tu fais, mais au bout du compte, quand tu gagnes une course, ça en vaut la peine et c’est le plus important.

A very personal question. Are you engaged? How is the private life of a pro rider?
Je suis célibataire et ma vie se résume au cyclisme, c’est ma profession. En dehors de ça, quand je ne m’entraîne pas, je me repose et j’essaye d’être dans la meilleure forme possible pour ma séance suivante.

And tell me: if you find a real love which would say you, or the bike or me?
Je pense que le vélo l’emportera toujours. C’est quelque chose que je fais depuis toujours et c’est mon gagne-pain.

If you were not a rider, what would you be? Have you ever thought about your future after your career?
Peut-être que je ferais du foot. Je le pratique depuis quelques années et je me défends plutôt bien. Pour moi, c’était très clair. Je suis passé cycliste professionnel quand j’avais 19 ans. C’était donc évident que je ne voulais pas faire un autre métier. En ce qui concerne l’après-carrière ? Peut-être un sport plus extrême ou quelque chose dans ce genre.

Your favourite team?
Franchement, je ne suis pas une équipe de foot en particulier même si j’aime y jouer.

Which is you role on the pitch?
J’étais attaquant.

Do you usually ride your bike to travel and not only for a race?
Non, je ne prends mon vélo que pour les entraînements. Quand j’étais jeune, j’allais à l’école à vélo, mais maintenant, je l’utilise seulement pour les compétitions.

In your opinion, who is the greatest rider of all time?
C’est une question difficile. Ce n’est pas facile de comparer les coureurs actuels aux coureurs d’il y a trente ans. Il y a beaucoup de grands noms, comme Eddie Merckx, mais il est difficile de dire qui est le meilleur de tous les temps.

Your favourite dish?
J’aime manger en général, donc je n’ai pas de plat préféré. J’apprécie toutes les sortes de cuisine.

Let’s come back to your career. Your greatest satisfaction till today and the worst lose?
Je crois que ma plus grande satisfaction, c’était cette année, quand j’ai remporté 32 courses cyclistes. Je pense que c’est assez unique. Ma plus grande déception était le Championnat du monde de l’année dernière, où j’ai eu 4 crevaisons et j’ai perdu la course.
Et le lendemain j’ai aussi eu deux pneus crevés sur ma voiture !

The strangest/funniest thing happened on the bike?
J’ai passé de nombreux bons moments sur mon vélo. C’est amusant de sortir à vélo avec des amis et que quelqu’un tombe. Pas trop grave, bien sûr.

Et votre objectif pour 2018 ?
Mon rêve au départ était d’être cycliste professionnel, c’était mon objectif principal. Je voulais être Champion du monde et j’y suis parvenu il y a deux/trois ans. Maintenant, j’essaye de gagner le plus de courses possible. J’ai fait de bonnes performances cette saison et j’espère continuer. J’espère aussi faire aussi de bonnes courses en VTT.

What about the e-bike trend? Have you ever tried it?
Non je n’ai pas encore essayé. Je pense que c’est sympa surtout pour les gens qui veulent faire du vélo sans trop souffrir et ils peuvent atteindre de bonnes vitesses plus facilement.

In the future, when you will have a son, do you hope that he will follow your steps and your father and grandfather’s steps?
Je n’y ai pas vraiment réfléchi pour le moment. Ce n’est pas d’actualité.

You and Selle Italia: let’s talk about this relationship. Cyclocross, mtb, road: 3 different disciplines and type of saddle. What do you look for in a saddle for these different riding experiences?
Je pense que le point le plus important d’une selle est son confort, surtout sur route, où on est assis longtemps. Pour le cyclo-cross, le confort a moins d’importance, mais elle doit être suffisamment robuste, à cause de toutes les secousses sur le parcours.

Which kind of saddle are you using now and how did you choose it?
J’utilise la selle Flite Flow actuellement. C’est une bonne selle, elle est confortable et suffisamment robuste pour le cyclo-cross. Elle me convient.

How much the saddle influences your performance?
Je pense que c’est très important parce qu’en cyclo-cross, il faut mettre beaucoup de puissance sur les pédales en restant assis, il est aussi important d’avoir une bonne adhérence quand on pédale.

How many saddles do you usually change during the season? Is it a need or a choice?
Je ne pense pas que nous ayons vraiment changé de selle cette saison. En cyclo-cross, on ne passe pas beaucoup d’heures assis sur la selle. Je pense que quand on la change, c’est par nécessité et pas simplement par envie.

How is your relationship with Selle Italia and how did you meet it?
Je les ai rencontrés par le biais de l’équipe. Pour moi, il est important d’avoir une bonne selle, comme je l’ai dit, surtout quand je fais de longues séances d’entraînement. Je pense que c’est fondamental, non seulement pour moi mais pour de nombreux cyclistes.

Merckx, Hinault, Indurain, Pantani: the most important cyclists rode with Selle Italia. What’s your feeling about entering this club?
C’est cool ! C’est un grand nom du monde des selles et je suis fier de faire partie de la famille.

Selle Italia has a scientific approach to find the ideal saddle size for every athlete. What do you think about this philosophy? Do you feel the benefits?
Oui, je pense que c’est une très bonne innovation de la part de Selle Italia, de faire une selle individuelle pour chaque cycliste. Tous les cyclistes n’ont pas les mêmes besoins et il est donc bon d’avoir beaucoup de choix. Pour moi, c’est parfait d’avoir la selle idéale, de pouvoir avoir de bonnes sensations sur le vélo.

Let’s talk about our new mtb saddle, the X-LR. What do you expect from this light and strong product?
Elle est super. Comme vous l’avez dit, elle est très légère et je m’attends à ce qu’elle soit aussi performante que les autres selles de Selle Italia. J’ai hâte de l’essayer sur un parcours hors route.

Last question: can you give me three main features to describe Selle Italia?
Vous faites un super boulot. Je vous dirai ce que j’en pense quand j’aurai essayé la nouvelle X-LR!

« Page précédente

Scegli il tuo paese

Europe

c'est aussi

Saisissez vos données et inscrivez-vous à notre newsletter.

*champs obligatoires