Choisissez votre bataille. Asphalte ou boue ? Vous foncez toujours à fond ou vous préférez profiter du paysage ?
Vous aimez souffrir dans la montée ou ne voulez en aucun cas renoncer à l'adrénaline de la descente ?
Relevez nos défis. Démontrez sur les réseaux que vous êtes le meilleur et nous vous choisirons pour vivre ensemble des expériences uniques, concoctées sur mesure pour votre passion.

Inscrivez-vous maintenant

Quel type de warrior êtes-vous ?

Weekend Warrior

Le lundi matin à 9 heures, vous commencez déjà à organiser la sortie du samedi plus celle du dimanche. Kilométrage, dénivelé, vêtements et entretien : vous ne laissez rien au hasard mais vous ne jetez même pas un coup d’œil à la météo. Vous y allez de toute façon.
Stakhanoviste toute l’année.
Agressif et acharné sans répit.

Mr. 53-11

Vous abordez chaque sortie à fond avec des braquets plus poussés que Cipollini dans les sprints. Et si la moyenne descend d’un cran par rapport à la sortie précédente, vous êtes contrarié pendant 3 jours. S’il ne tenait qu’à vous, vous feriez même des relais dans la queue du supermarché.

Granfondo addicted

Vous ne lâchez rien. Vous connaissez par cœur le calendrier du Granfondo de l’année et vous avez une armoire remplie de packs de course.
Si quelqu’un vous demande : « Vous faites le parcours long, moyen ou court ? », vous répondez par un sourire compatissant.

Over the top

Jusqu’où aimez-vous souffrir ? Quand la plaine se termine que la route commence à monter, vous sentez votre sang bouillir et vous êtes pris d’un besoin irrésistible de vous dresser sur les pédales.
Les kilomètres ne comptent pas : vous ne raisonnez qu’en terme de dénivelé.
Si vous entendez parler d’un col alpin que vous ne connaissez pas, vous devenez nerveux…
Du pur masochisme.

Adrenaline junkie

Descente et vitesse.
L’adrénaline est votre drogue.
La dernière fois que vous avez touché les freins en descente, vous l’avez noté sur le calendrier.
Pistes de ski, murs et parois verticales toujours à fond.
Les pentes inférieures à 50 % ? Des faux plats bons pour les ballades en famille.
Vous ne craignez ni les chutes ni les fractures : ils font partie de votre curriculum vitae. Le fou.

Hero for a day

Parcours sans fin, pentes lunaires, fatigue extrême : en deux mots le VTT marathon. C’est votre conception du VTT.
Pas de gloire sans sueur et sans boue.
Le reste, c’est de l’entraînement et des discussions hyperboliques sans fin sur les forums.

Pente zéro

Le fait que le VTT ait été inventé pour grimper et descendre les pentes des montagnes vous laisse indifférent.
Vous détestez le côtes, vous voulez profiter du paysage sans vous fatiguer.
Si possible en bonne compagnie.
La fin justifie les moyens. Ou l’inverse ?

Le tranquille

Vous appréciez autant la pause café que le reste de la sortie en vélo. Voir même un peu plus…
Pour vos amis, vous êtes le traînard, mais vous vous sentez simplement plus tranquille et plus détendu que ces enragés.
Peu importe si vous arrivez toujours en haut quand les autres ont déjà fini de manger, de boire et de se faire des selfies avec tous les encadrements possibles. Vous au moins, vous n’êtes pas monté la tête dans le guidon et vous avez réussi à admirer le paysage. Condamné à suivre. Sereinement.

Comment participer

Inscrivez-vous

Connectez-vous

Participez

Vivez l'expérience Selle Italia

#selleitaliawarriors
Vous avez besoin d'aide ? ÉCRIVEZ-NOUS !

Scegli il tuo paese

Europe

c'est aussi

Saisissez vos données et inscrivez-vous à notre newsletter.

*champs obligatoires