Quand et comment remplacer la guidoline ?

Tips&Go

La sécurité et le confort à vélo dépendent surtout d’éléments fondamentaux comme la selle, les roues, la taille du cadre, la tenue, etc. mais ils passent aussi à travers les détails apparemment insignifiants comme la guidoline.

Cet accessoire indispensable permet de renouveler le look du vélo de façon simple et économique, mais il ne sert pas uniquement au côté esthétique.

Il permet d’avoir une bonne prise sur le cintre et de réduire les vibrations du terrain tout en facilitant la conduite.

Selle Italia considère l’amélioration de l’expérience de conduite du vélo comme l’élément lié aussi aux facteurs autres que la selle ; c’est pourquoi, à l’intérieur du nouveau projet « body » d’ idmatch, elle a beaucoup travaillé sur la réalisation d’accessoires spécifiques pour le guidon pour rendre toujours plus agréable et sûr le pédalage. C’est de là que naissent les Shock-Absorber à fixer sous le ruban, pour obtenir une fonction ammortissante et antivibratoire semblable à celle du corps humain, en mesure de réduire la gêne aux mains et aux poignets provoquée par les sollicitations de la route. En plus, le spécial Strong Tape, étudié pour être utilisé avec les Shock-Absorber, garantit un grip élevé et une prise particulièrement sûre sur le guidon.

Appliquez le ruban vous-même

Revenons sur l’argument, quand faut-il changer le ruban ? Bien entendu les guidolines n’ont pas de date d’expiration : cela dépend du matériau du ruban, de l’utilisation du vélo et de combien le style « vécu » de votre vélo peut vous plaire. En règle générale, il faut changer la guidoline quand elle commence à perdre de l’élasticité, quand elle n’est plus douce au toucher et qu’elle n’amortit plus les vibrations.

Voyons ensemble comment la changer. Le travail est simple et vous pouvez le faire seul : il suffit de suivre quelques conseils et d’avoir une certaine habileté manuelle.

Pour commencer, la roue avant du vélo doit être bloquée de préférence sur un chevalet.

Il faut tout d’abord enlever le vieux ruban et éliminer les résidus de colle du cintre. Il faut ensuite soulever et retourner les couvertures en caoutchouc des commandes en fixant deux morceaux de ruban, généralement fournis dans l’emballage, au niveau du collier maintenant les freins. On peut maintenant enrouler le ruban. Il faut toujours commencer par les cornes du guidon en laissant déborder une dizaine de centimètres qu’il faudra replier à l’intérieur du tube pour fixer le cache. Continuer en enroulant vers le haut les tours en les superposant sans dépasser la moitié de la largeur du ruban, pour ne pas risquer de finir le ruban avant d’avoir recouvert tout le cintre.

Bien tendre le ruban, en exploitant son élasticité, pour garantir une meilleure adhérence mais surtout, respecter le sens de rotation pour éviter de le soulever involontairement avec les mains en pédalant. Il doit être appliqué dans le sens des aiguilles d’une montre côté droit et dans le sens inverse des aiguilles d’une montre côté gauche : enrouler vers l’extérieur. À la fin du guidon il suffit de couper le ruban en excès et de le fixer avec le ruban adhésif prévu à cet effet.

Pour terminer il faut mettre les caches à l’extrémité des cornes : l’excès de ruban laissé précédemment servira d’épaisseur pour bien les fixer.

L’état de l’art

La méthode décrite plus haut est la méthode classique, à utiliser avec les caches traditionnels, mais de nouveaux rubans appelés Smootape sont désormais disponibles, brevetés par Selle Italia, ils simplifient toute la procédure et garantissent un résultat optimal.

L’évasement des extrémités de ces rubans ne crée, en effet, aucune épaisseur ou difformité durant la superposition des tours et permet d’obtenir une surface parfaitement lisse et régulière en mesure d’offrir une sensation d’homogénéité et une prise particulièrement agréable et confortable.

 

 

 

 

Selle Italia

Saisissez vos données et inscrivez-vous à notre newsletter.

*champs obligatoires