Un tour à toute vitesse

À la veille du Giro, voici une séance de questions-réponses en roue libre avec André Greipel, le très grand sprinteur allemand de l’équipe Lotto-Soudal, qui parle de cyclisme tous azimuts et révèle même quelques petites anecdotes sur sa carrière et naturellement, sur son rapport avec la selle.

La forme? Tes objectifs pour ce Giro?

J’affronte le Giro après les Classiques suivies d’une courte période de repos, et oui, je dirais que je suis plutôt en forme. Mon objectif principal, c’est bien sûr les étapes de plaine, avec comme d’habitude l’indispensable et importante contribution de l’équipe, mais la concurrence est de très haut niveau, donc je m’estimerai déjà heureux de gagner ne serait-ce qu’un sprint.

 

Tes 3 favoris pour la victoire finale?

Les trois noms les plus en vue: Quintana, Kruijswijk et bien sûr, Nibali.

 

Parmi les 130 victoires que compte ta carrière, quelle a été la plus exaltante de toutes?

Ma première victoire d’étape au Tour de France a été incroyablement excitante, car tous les coureurs rêvent d’éprouver cette émotion spéciale au moins une fois dans leur carrière.

 

La défaite la plus amère?

La saison dernière, le championnat du monde à Doha, au Qatar, remporté au sprint par Sagan.

Une occasion perdue. Un grand regret.

 

Que signifie arriver deuxième en cyclisme?

Dans tous les sports, ce serait un bon résultat, mais perdre un sprint pour quelques secondes ou même quelques millimètres, parfois après avoir pédalé 200 km, je peux vous dire que ça fait mal!

Heureusement, surtout dans les courses à étapes, on a vite l’occasion de se rattraper.

 

Quels sont les principaux atouts d’un sprinteur?

Plus que la puissance, je dirais l’instinct de trouver le bon moment pour se faufiler et attraper la bonne roue.

 

La vitesse maximum que tu as atteinte?

En sprint, 81 km/h, en descente, j’ai atteint 116 km/h.

 

Le plus grand champion que tu aies jamais connu?

Pour sortir un peu du cyclisme, je dirais le boxeur Wladimir Klitschko, poids lourd ukrainien, champion du monde des trois fédérations principales.

 

Quelles caractéristiques doivent avoir ta selle idéale?

Les coureurs ne sont pas tous du même avis sur la question, mais pour ma part, j’attache beaucoup plus d’importance au confort qu’au poids, car, avec les chaussures, la selle est le seul point de contact du coureur avec le vélo et il faut qu’elle soit vraiment confortable, aussi bien pendant les courses que pendant les entraînements, pour qu’on puisse se concentrer sur la prestation.

 

Tu changes de modèle en cours d’année en fonction du type de parcours ou de course?
Normalement, je choisis la selle qui m’apporte le meilleur « feeling » et je l’utilise pour tous les types de course ou de parcours. Mis à part les contre-la-montre, pour lesquels j’utilise un modèle spécifique.

 

Quelle selle utilises-tu actuellement?

La Turbomatic Gel Flow de Selle Italia. Je la trouve extrêmement confortable, aussi bien pour son rembourrage que pour son canal central qui la rend plus souple au niveau de la pointe.

Quelle place pour le temps libre lorsqu’on est un coureur professionne?

Pendant la première partie de la saison, vraiment très peu, car les rendez-vous sont trop rapprochés et si en plus on participe aux courses à étapes, on est loin de la maison pendant plusieurs semaines consécutives.

Ce n’est qu’en deuxième partie, généralement après le Tour de France, qu’on réussit à se réserver quelques week-ends à passer en famille.

 

Quand tu ne pédales pas, qu’est-ce que tu aimes faire?

La course à pied et le fitness sont utiles et agréables comme activité de préparation, mais pour parler des autres sports, j’aime regarder le foot.

 

Que conseillerais-tu à un jeune qui voudrait suivre ton exemple?

Je lui dirais de laisser tomber le vélo et de se consacrer au ballon… Mieux vaut devenir footballeur que coureur cycliste… Bon, je plaisante… L’important, c’est de toujours faire ce que l’on aime.

 

 

« Page précédente

Scegli il tuo paese

Europe

Trouvez l'idmatch dealer le plus proche et réservez un rendez-vous

c'est aussi

Saisissez vos données et inscrivez-vous à notre newsletter.

*champs obligatoires