Toscane

Alpes Apuanes

Départ

Aulla (MS)

Arrivée

Querceta (LU)

Distance

105 km

Dénivelé global

2.000 m

Altitude maximale

885 m

Difficulté

Moyenne-haute

Indiqué pour

Cyclistes amateurs expérimentés

Période conseillée

Printemps - Automne

Un itinéraire « sauvage » parmi les petits bourgs et les routes oubliées, les carrières de marbre éblouissantes et beaucoup, beaucoup de vert.

Nous partons à 3 de Aulla (MS), en Garfagnana et jusqu’à Querceta-Forte dei Marmi (LU) 107 km et 2 000 m de dénivelé nous attendent, avec des passages inattendus et extrêmement durs.

Stimulant.
50/50
La partie difficile est presque entièrement dans la première moitié, 50 km jusqu’au lac de Vagli, où l’on arrive après une descente raide et éprouvante. Altitude maximale dans ce tronçon, 885 m.

Nous arrivons ensuite sans difficulté à Castelnuovo in Garfagnana, avant d’affronter le dernier effort de la journée, avec la montée du Cipollaio, tout à fait pédalable, et le tunnel qui porte le même nom (bien éclairé, heureusement), pour descendre enfin rapidement à Querceta.

De la gare d’Aulla, quitter après 10 km la route nationale SS 63 et suivre en direction de Canova. Puis, après environ 4 km prendre à gauche une petite route perdue et suggestive (SP 12) qui, en 13 km de montées et de descentes, même assez dures, conduit à Monzone.

Attention à ne pas se tromper
Ici, nous nous sommes trompés, nous avons fait un long tour sinueux et sommes revenus sur nos pas, mais il faut prendre à gauche la route pour Ugliancaldo – très mal signalée – dont la première partie est très dure, mais vraiment splendide et complètement déserte. Du village, un magnifique bourg en pierre perché, suivre les indications pour le lac de Vagli (nous avons demandé notre chemin pour éviter de nouvelles erreurs…) : Un peu moins de 20 km essentiellement fluides, à part un passage inattendu à presque 15 % qui nous a coupé les jambes pour le reste de la journée…

Avez-vous contrôlé vos freins ?
Une descente à l’adrénaline jusqu’à Vagli di Sotto, puis rapide mais tranquille jusqu’au croisement avec la route régionale SR445, et d’ici jusqu’à Castelnuovo di Garfagnana. À présent, il ne reste que les 500 mètres de dénivelé du Col du Cipollaio (altitude 800 m), qui marque la frontière avec la Versilia.

Les efforts sont terminés et il n’y a plus qu’une descente jusqu’à Querceta – Forte dei Marmi, où nos épouses nous attendent avec les voitures pour nous ramener à Aulla.

Un peu plus de détails. Le parcours n’est pas très dur, mais il est tout de même ardu pour le dénivelé global et pour les changements de rythme continus. Il vaut mieux l’aborder bien entraînés et ne pas le sous-évaluer, notamment s’il fait chaud. La Novus Superflow Endurance de Selle Italia s’est révélée être une selle parfaite pour ce genre de tour : conçue pour les longues distances, elle convient également parfaitement pour les parcours mixtes avec de nombreuses sollicitations, grâce à son rembourrage spécial avec une couche supplémentaire en néoprène, alliée à la technologie Superflow qui facilite la décharge de la pression d’assise.

Une triste histoire
Une fois arrivés à destination, si vous avez encore un peu de temps et d’énergie (nous, cette fois-ci, nous n’en avions plus), il vaudrait la peine de faire l’aller-retour à Sant’Anna di Stazzema (32 km au total, avec 6 km de montée difficile) : un village oublié par Dieu et par les hommes, mais malheureusement pas par les fascistes nazis qui, le 12 août 1944, commirent ici l’un des crimes les plus atroces de la Seconde Guerre mondiale, avec des centaines de civils massacrés. Une saine parenthèse de réflexion qui mérite l’effort supplémentaire.

« Page précédente

Scegli il tuo paese

Europe

Trouvez l'idmatch dealer le plus proche et réservez un rendez-vous

c'est aussi

Saisissez vos données et inscrivez-vous à notre newsletter.

*champs obligatoires